dimecres, 1 de setembre de 2010

Harissa

Nous commençons à prendre encore plus conscience de la religiosité dans le pays. Nous montons à Harissa, une montagne à côté, pour visiter la statue de Notre Dame du Liban, qui est visible de plusieurs kilomètres de distance, non pas comme le géant du Christ Rédempteur à Rio de Janeiro, mais l'idée c’est la même, et la très moderne basilique qui a été construite récemment derrière lui, les deux maronites. Mais à Harissa il y a aussi la basilique de Saint-Paul, melchite. Les uns et les autres, ils sont des chrétiens libanais. Il y a 18 différents groupes religieux qui essaient de vivre dans le pays longiligne. Nos amis sont Maronites. Sur la photo, de haut en bas, le jeu des coupoles de la basilique de Saint-Paul et l’image de la Vierge recadrée dans le ciel en plus de la proie de la basilique. Du point de vue, la baie de Jounieh, que mon amie considére comme la plus belle du monde. Et elle a vu beaucoup de monde!

Cap comentari:

Publica un comentari a l'entrada